samedi 23 octobre 2021
Home Tags Elya Weismann

Tag: Elya Weismann

Pénélope de Gabriel Fauré Le bonheur fleurit de l’intérieur

Gabriel Fauré (1845-1924) aura attendu 68 ans pour se lancer dans la composition d’un opéra. Ce maître de la mélodie, qui avait ouvert la...

Attila de Giuseppe Verdi

La Marche secrète de l’Histoire Dans Verdi tout est grand des débuts jusqu’à la fin. Les œuvres de jeunesse ou celles de la maturité sont...

L’Oratorio de Pâques de Jean-Sébastien Bach

Le double message de Pâques Nous sommes ce jeudi 1er avril 2021 entre Pessa’h, la Pâque juive et la Pâques catholique qu’on célèbrera le 4...

La Périchole de Jacques Offenbach : Humour désinfectant garanti !

Peut-être cela vous a-t-il échappé dans le contexte pesant qui nous est imposé mais nous sommes au cœur de la semaine internationale du bonheur...

Elektra de Richard Strauss : Règlement de compte chez les Atrides

« Famille je vous hais » criait André Gide. Les faits divers quotidiens mettent à nu cette triste vérité, la famille, lieu de toutes les rivalités,...

Le Château de Barbe-Bleue de Bela Bartok

La curiosité est un vilain défaut Un jour, on demandait à Pirandello, le grand auteur dramatique, quel était selon lui le plus grand mystère de...

Manon de Jules Massenet 1884 Profitons bien de la jeunesse !

En ce printemps 2021 la jeunesse se sent sacrifiée sur l’autel de la sécurité sanitaire comme elle l’était aux dix-septième et dix-huitième siècles sur...

Turandot de Puccini 1926 Balance ton prince !

Il est des moments où le présent télescope le passé. Dans la Chine antique, sous la dynastie des Shang (1600 – 1046), une jeune...

L’Enfant et les sortilèges de Maurice Ravel

Le mystère poétique de l’enfance La réflexion sur l’enfance semble être au centre des préoccupations de nos contemporains. Qu’est-ce au juste que l’enfance ? Cet univers...

Le Palais enchanté d’Atalante de Luigi Rossi

De l’amour passion vers l’amour universel Pour honorer lyriquement la Saint-Valentin, ne l’oubliez pas le 14 février, les amateurs d’opéra ont l’embarras du choix puisque...