Enterrement de première classe de la structure Les Oiseaux par l’ARS PACA

0
Docteur Muriel Fiol

Le communiqué de l’Agence Régionale de Santé PACA annonçant la mort de la structure de soins pédiatriques Les Oiseaux à Sanary dans le Var, est un morceau choisi de langue de bois.

La direction et ses équipes se sont surpassées. Tant dans la stratégie employée pour tuer ce centre que dans la prose pour s’en dédouaner, c’est de la belle ouvrage.

Offrons-nous un bref retour en arrière, ça en vaut la peine. L’ARS PACA a placé sciemment dans un entonnoir la structure.

De 100 lits, elle en a imposé 40, puis 2.
De 80 personnels qualifiés et dévoués, elle en a imposé 40.
De la France entière, elle a limité l’accès uniquement aux enfants de Provence-Alpes-Côte d’Azur.
D’un agrément mérité, elle a fait des confettis jetés négligemment au panier.

Ne parlons pas du refus de la direction de recevoir familles inquiètes et enfants concernés, il dénote juste d’une forme de mépris technocratique.

Chacun doit comprendre que le bilan de cette stratégie se solde par des familles désemparées, des personnels sans emploi et démoralisés, et un très beau terrain de 1 hectare 3 libéré qui domine la mer. Gageons que ce lieu qui ne laisse personne indiffèrent ne restera pas longtemps sans projet … Et si c’était le but de cette mauvaise saga ?

L’avenir nous le dira.
En attendant, courage à tous !

Docteur Muriel FIOL
Conseillère régionale du Groupe Rassemblement National, Droite populaire et Indépendants
Conseil régional de Provence-Alpes-Côte-d’Azur

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.