L’association Castel-Mauboussin, les Ailes de l’espoir

0

Voilà une association dynamique et généreuse qui est unique en France. Située à l’aérodrome de Cuers-Pierrefeu elle  est à mi-chemin entre la passion et l’engagement.

Le Président Luc Adrien

Fondée par Luc Adrien, ancien Pilote de ligne Boeing 747 à Air France-KLM, elle a su évoluer intelligemment vers le social en favorisant l’insertion des personnes handicapées  désirant voler  et  apportant son soutien à la jeunesse en proposant stages, baptêmes de l’air et autres activités de rattrapage social. Récemment, missionnée par  la CAF, elle a par deux fois offert le ciel a une centaine de jeunes varois des quartiers défavorisés. Portrait d’une réussite.

Petit rappel historique
L’objectif de l’association Castel-Mauboussin (ACM)
Située à Cuers dans  le Var et composée en grande partie de professionnels des métiers de l’aérien, l’ACM a pour objet de mettre en place, au bénéfice des personnes handicapées, des filières d’intégration professionnelle dans les métiers de l’aéronautique.

Dans un premier temps il s’agissait de former aux techniques de bases du pilotage et de la navigation aérienne pour occuper des emplois au sol nécessitant ce type de compétences. Un premier stagiaire d’ACM, paraplégique a intégré Air France, en CDI, en tant que qualiticien des opérations aériennes.

Le programme s’est ensuite développé. « Handi-Aéro-Surveillance » et Handy-Flying  sont le résultats d’un partenariat technologique et formatif  exemplaire de plusieurs années entre ACM, et  les entreprises d’avionique.

Des bénévoles engagés
L’ACM et ses partenaires ont été pionniers pour offrir de nouvelles ouvertures aux personnes souffrant de handicap, mais passionnées par le pilotage. L’association animée par des bénévoles compétents* a acquis un savoir-faire unique dans l’ingénierie d’intégration du secteur aérien.

L’initiation aux premiers secours sur helicoptére

Une des vocations d’ACM est d’ouvrir de nouvelles voies d’intégration dans les métiers de l’aérien. L’hélicoptère est non seulement l’aéronef emblématique mais aussi l’appareil polyvalent le plus présent dans la vie du grand public. C’est par lui que le « Vol Solidaire » s’est étendu en France, notamment à travers ses missions de sauvetage, service public, transport sanitaire…Le regard et la loi envers le handicap ont constamment évolués. A ce sujet on se souvient de Dorine Bourneton née le 6 septembre 1974 à Thiers qui, seule rescapée d’un accident d’avion à l’âge de 16 ans, devint la première femme handicapée au monde pilote de voltige aérienne

Une double vocation  assurée

les manequins d’initiation

D’abord la préformation des personnes pour leur permettre d’acquérir les prérequis nécessaires pour envisager un parcours de sélection/formation/emploi dans les métiers aéronautiques.

Ensuite des actions fortement emblématiques. Par exemple l’accès, au pilotage d’hélicoptères, une première mondiale réalisé à Cuers au sein de l’ACM qui a « écrit une nouvelle page de l’histoire de l’aviation. »

Les participants au vol d’initiation en partenariat avec la CAF du Var

Et puis récemment, en lien avec la CAF et l’Ufolep – une vision du sport à dimension sociale et citoyenne pour répondre aux enjeux actuels d’accessibilité, de santé pour tous, de solidarité et d’engagement- cette série d’actions d’initiations au vol à partir de l’aérodrome de Cuers.

Une activité sociétale heureuse à porter à l’actif de ces instructeurs et administrateurs généreux dont l’action cardinale honore les ailes françaises et varoises.

*ACM : Route de l’Aérodrome, 83390 Cuers Téléphone : 06 34 41 37 51

Luc Adrien Président, François Rivoire, trésorier ; Général Pierre Crozet, Ancien commandant en second de la Force Aérienne de Projection ; Guy Mitaux-Maurouard Conseiller technique, Ancien chef pilote d’essai chez Dassault Aviation ; Isabelle Giraud, Chargée de développement et de projet.

Jean-François Principiano

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.