mardi 22 janvier 2019

Arturo Brachetti l’homme aux mille transformations

Bonne idée du Casino Partouche d’Hyères d’inviter vendredi 11 janvier ce jeune artiste piémontais Arturo Brachetti qui a mis au point une séance d’illusion...

Grimaud : Festival de théâtre – « Gueule d’Amour »

Création de la Compagnie des Scènes d’Argens (Puget/Argens) Dimanche 13 janvier 17h30 • Salle Beausoleil Entrée libre (places limitées) Organisé par le Service Culture & Patrimoine "...

Mr Ibrahim et les fleurs du Coran

Un texte généreux un comédien sincère Reprise au Comedia mardi 15 janvier  d’un texte célèbre d’Eric-Emmanuel Schmitt interprété et mis en scène avec conviction par...

Sainte Maxime : Point d’interrogation

Point d'interrogation Jeune public au Carré Sainte Maxime LES ÉCLAIREURS/STEFANO MASSINI / IRINA BROOK 08 janvier 2019 à 00h00 09 janvier 2019 à 00h00 10 janvier 2019 à 00h00 11...

À la recherche du Prince Charmant

C’est une charmante comédie humaine pour un duo d’artistes  bien écrite et sans prétention. Une comédie cynique et  romantique dont on peut  choisir la fin....

Saint-Raphaël : Une saison humour haute en couleurs !

Pour la saison 2018-2019 une programmation haute en couleurs qui s’inscrit dans le cadre des nombreuses animations mises en place par le maire, Frédéric...

Un barbier de qualité

À Toulon grand succès du Barbier de Séville de Rossini dans une nouvelle présentation d’Adriano Sinivia ! Excellente direction de l’orchestre et du plateau par...

Toulon : Trois de la Marine de Vincent Scotto au Comedia

Du rire, de la galéjade et des  stéréotypes provençaux Bonne idée du Comedia et d’André Neyton de renouer avec une tradition   musicale : l’opérette marseillaise. Elle...

Toulon : Le Théâtre Liberté en Janvier

Musique vendredi 11 janvier à 20h30 Salle Albert Camus Benjamin Biolay / Melvil Poupaud Songbook Auteur-compositeur-interprète aussi prolifique que perfectionniste, Benjamin Biolay remonte sur scène pour un...

L’Iliade et l’Odyssée en Reader digest

Reconnaissons à Pauline Bayle et à Viktoria Kozlova un sacré talent (ou une grande inconscience culturelle) de réduire à  3h 40 les deux monumentales...