Rires masqués

0

Les réseaux sociaux, on l’a dit et écrit, sont souvent révélateurs des instincts les plus bas de l’espèce humaine. Fausses rumeurs, complotisme, menaces de mort, insultes… Mais, cette fois, ce n’est pas pour parler des scènes délirantes de bêtise filmées à l’entrée des supermarchés, ni de la vente de masques chirurgicaux volés dans les services hospitaliers, que j’ouvre mon ordinateur… Depuis ce matin, confinement oblige, quelques internautes font preuve de beaucoup d’humour. Il y a ceux qui « trinquent » avec eux même dans la glace de leur salle de bain, ceux qui proposent sur un site spécialisé dans la vente d’appartements, un échange : une pièce rare (un rouleau de papier toilette), contre un deux pièces à Paris … Ceux qui photographient leur chat, installé à table (il faut bien parler à quelqu’un) … Et, du coup, internet devient une ressource inépuisable de clins d’œil et de bonne humeur. N’oublions pas la Culture : les chaînes de télévision, les journaux, les Musées, l’Opéra de Paris, les bibliothèques, proposent de partager librement leurs spécialités … Le confinement devient ainsi un révélateur, non pas du pire, mais du meilleur…

Et rien ne vous empêche de puiser aussi, tout simplement, dans votre bibliothèque. En compagnie de Marcel Proust, vous pouvez tenir plusieurs semaines…

N.F

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.