Le frigo d’Hubert Falco

1

L’affaire de l’usage d’un frigo dédié à l’ancien président du conseil départemental, devenu celui de la métropole en même temps que maire de Toulon en 2002, fait grand bruit dans la ville et au-delà.

Le Canard Enchaîné révélait la semaine dernière un usage en cours au conseil départemental du Var : la mise à disposition d’un frigo garni dédié à l’ancien président qui pouvait en disposer à volonté même après avoir quitté ses fonctions. Un usage qu’il avait initié et qui se poursuivait avec ses successeurs et lui-même.

Si ça n’est pas le scandale du siècle, cela fait naturellement jaser. Var Matin du lendemain vérifiait l’information et y consacrait une demi-page (17/10, p.4) d’autant que le parquet national financier a été saisi par le syndicat UNSA, à l’origine de cette révélation et que le président actuel, Marc Giraud, a confirmé au dit syndicat, l’existence d’un tel usage, nullement dissimulé et de peu d’incidence financière, dit-il : « un bol de riz, une tranche de jambon, une bouteille d’eau minérale… » Précisant qu’Hubert Falco exerçait une fonction bénévole de président des anciens conseillers généraux, ce qui laisse le syndicat assez dubitatif.

Là-dessus, réponse de l’avocat du maire, Me Thierry Fradet qui annonce la détermination du maire à porter plainte pour diffamation contre le syndicat qui met en cause la légalité de cet usage ainsi que, possiblement, contre l’hebdomadaire satyrique et le quotidien qui auraient donné du crédit à ces propos.

L’avocat a avancé que la syndicaliste agissait en son nom propre pour un contentieux avec le conseil départemental, plutôt qu’en représentante du syndicat.

Me Fradet, qui note la proximité de cette attaque contre son client avec la campagne des municipales, se veut offensif et prêt à apporter la preuve de la légalité d’une pratique mise en lumière qui, à priori, a du mal à passer pour banale et aller de soi, comme si les nouvelles fonctions d’Hubert Falco avaient besoin du secours de l’assemblée départementale pour faire face à ses frais de bouche ?

René Fredon

1 COMMENT

  1. Je ne prononce pas sur le fond puisque Marc Giraud a confirmé. Mais ce que je trouve génial dans l’article du Canard, c’est son « Hubert Eats » !…

    Pour ceux qui, comme certains de mes amis proches, n’ont pas capté : UberEats.com
    (il y en a à Toulon)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.