Faisons de Toulon un modèle national de transition écologique et énergétique.

1
Cecile Muschotti députée du Var

En ce lundi 29 juillet, nous avons déjà consommé toutes les ressources naturelles produites en un an. Ce « jour du dépassement » survient chaque année un peu plus tôt. En 1979, il apparaissait en novembre. Il y a encore 20 ans, c’était le 29 septembre.

Huit mois. C’est le temps que prend l’Humanité pour consommer les produits de la Terre là où il lui en fallu douze pour reconstituer ses ressources !

À compter de ce jour, l’Humanité vit donc à crédit pour le reste de l’année. Elle ne peut cependant pas rembourser sa dette à la Nature, ce qui nous conduit dans une impasse mortifère.

Il est par conséquent temps d’agir, et de donner la priorité à la préservation de notre environnement dans nos territoires. Il en va de notre responsabilité politique, ce faisant historique.

Plus que jamais il nous faut donc « penser global, agir local », pour reprendre la célèbre formule de René DUBOS.

C’est un enjeu majeur immédiat pour notre futur proche car nous avons le devoir de changer de modèle de société : d’une organisation sociale nihiliste fondée sur la prédation et le gaspillage, vers une organisation centrée sur la préservation durable de nos ressources, dans l’intérêt de l’Humanité.

À cet égard, la Métropole Toulonnaise peut devenir un modèle exemplaire de transition écologique et énergétique et démontrer que l’on peut penser le Monde autrement, c’est-à-dire dans la coopération et le juste partage de ce qui reste des ressources naturelles.

Cessons donc de regarder ailleurs tandis que la maison brûle !

Cécile MUSCHOTTI
Députée du Var

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.