Nouvelle LGV Paca encore et encore

3

Le mensonge comme stratégie
1) Le gouvernement dit que la Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur est destinée à améliorer les transports du quotidien, mais étant une Ligne à Grande Vitesse, seules les métropoles seront desservies.
2) Lors d’une interview sur France Inter, le 4 mars 2019 à 8h20, Madame BORNE, ministre des transports, confirme qu’il n’y aura pas de Ligne à Grande Vitesse, mais le même jour, elle paraphe la relance du projet Marseille-Nice.
3) Le gouvernement annonce également, un coût de 7 milliards pour ce projet, mais le 15 avril 2014, un dossier presse de Réseau Ferré de France et de la Préfecture du Var, donne l’enveloppe globale de 25 à 28 milliards d’euros.
4) Monsieur Muselier, président de la Région prétend que la ligne apporterait :
– de l’attractivité ……………….. FAUX
– des transports efficaces…………… FAUX
– du développement économique ……….. FAUX
– la préservation de l’environnement….. FAUX

TOUS CES MENSONGES POUR TROMPER LA POPULATION ET POUR UNE LIGNE FERROVIAIRE LA PLUS CHÈRE D’EUROPE AU KM .

Didier CADE, président
Du Collectif Stop LGV Sud Sainte Baume
06 11 97 29 42
Collectif.lgv.ssb@hotmail.fr

3 COMMENTS

  1. Qui trompe la population ?

    Je cite le communiqué
    « 1) Le gouvernement dit que la Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur est destinée à améliorer les transports du quotidien, mais étant une Ligne à Grande Vitesse, seules les métropoles seront desservies. »
    FAUX, la décision ministérielle ne concerne que les phases 1 et 2, c’est à dire la gare de Nice, la traversée souterraine de Marseille (qui n’est pas à grande vitesse) et des aménagements du réseau existant. Il y a 0 kilomètre de LGV là dedans, il n’y aucun endroit où un quelconque train pourra circuler à grande vitesse
    C’est également faux, car l’utilité d’une Ligne Nouvelle n’est pas seulement pour les gares desservies par les trains qui circulent dessus, mais pour permettre d’intensifier la desserte DE TOUTES LES GARES DE LA LIGNE EXISTANTE, ce qui est impossible actuellement. Dans les Alpes Maritimes, la section de Nice à Cannes la Bocca par la nouvelle gare de Sophia Antipolis, ne sera pas non plus à grande vitesse, et doit accueillir des TER en + des TGV

    « 2) Lors d’une interview sur France Inter, le 4 mars 2019 à 8h20, Madame BORNE, ministre des transports, confirme qu’il n’y aura pas de Ligne à Grande Vitesse, mais le même jour, elle paraphe la relance du projet Marseille-Nice. »
    Elle paraphe la relance des phases 1 et 2. Qui est contre les aménagements de la ligne existante ?
    Il n’y aucune Ligne Nouvelle prévue dans le Var entre Aubagne et Toulon ou entre Toulon et Le Muy, ou dans le Centre Var, dans ce qu’annonce la ministre. Qui a intérêt à faire peur ?

    « 3) Le gouvernement annonce également, un coût de 7 milliards pour ce projet, mais le 15 avril 2014, un dossier presse de Réseau Ferré de France et de la Préfecture du Var, donne l’enveloppe globale de 25 à 28 milliards d’euros. »
    Enveloppe globale d’un projet qui allait de Marseille à Vintimille. Ce n’est plus du tout ce projet dont il est question

    « 4) Monsieur Muselier, président de la Région prétend que la ligne apporterait :
    – de l’attractivité ……………….. FAUX »
    pourquoi ? Améliorer la desserte ferroviaire d’une région ne la rend pas attractive ?

    « – des transports efficaces…………… FAUX »
    Pourquoi ? Rester engluer dans les bouchons routiers comme aujourd’hui est efficace ?

    « – du développement économique ……….. FAUX »
    Pourquoi ?

    « – la préservation de l’environnement….. FAUX »
    Pourquoi ? 1 million de personnes se déplacent quotidiennement par la route entre les communes disposant d’une gare sur la ligne ferroviaire Marseille Vintimille, et seulement 1% en train. Cela pollue énormément (1ère cause de pollution en PACA). Or le secteur des transports doit parvenir à 0 émissions de CO2 : comment le faire autrement qu’en misant massivement pour le train, dès que les trajets deviennent un petit peu long (plusieurs dizaines de km).
    Comment peut-on croire que les 99% qui aujourd’hui ne prennent pas le train, pourrait demain le prendre, à niveau d’infrastructure constante, quand on sait que trains actuellement, particulièrement ceux qui font le trajet complet intervilles Marseille Nice sont + que remplis ? (+27.2% en 2017, et ça a continué en 2018)

  2. monsieur Quinton vient faire le troll…Il vient dire ici, qu’il n’y aura pas de phase 3 et 4 alors qu’avec son association il réclame justement qu’elle se fasse ( là : http://www.tv83.info/2019/03/14/decision-ministerielle-lnpca-et-1-et-2-%E2%80%8Bet-la-phase-3/?fbclid=IwAR18BRqRoVXK-8_-4mvb_Ooy0g2j73nv8TAqgwAFRcun232BlXszeX6R7Jk )
    phase 1 d’un projet à quatre phases cela veut dire qu’une fois engagé on imagine mal les gouvernements et financeurs accepter de stopper le projet.
    Si les phases 1 et 2 ne sont pas faites pour les TGV pourquoi sont elles inscrites dans le projet de ligne nouvelle LGV PACA rebaptisé LNPCA? pour faire une fraude au financement d l’Europe?

    • Monsieur Cade travestit mes propos : où donc a-t-il lu que je viendrais « dire ici, qu’il n’y aura pas de phase 3 et 4 « . NULLE PART, JE NE L’ECRIS PAS. Je dis que ce n’est pas dans la décision ministérielle, et que oui il FAUDRAIT que ce soit décidé, et malheureusement ça ne l’est pas. Et c’est tout le sens du communiqué qu’il met en lien.
      Communiqué dans lequel nous disons par ailleurs que pour la seule section entre Aubagne et Toulon, cette LN n’est PAS souhaitable et qu’on peut avantageusement la remplacer par un court shunt d’Aubagne (la penne sur huveaune-cassis) et des voies supplémentaires le long de la ligne existante entre Ollioules et Toulon, car c’est possible (ce qui ne veut pas dire que cela soit possible partout).
      Mais Monsieur Cade est-il davantage préoccupé par une opposition ferroviaire de principe (surtout sur ses terres) ou par l’amélioration du service ferroviaire à la population ?

      « phase 1 d’un projet à quatre phases cela veut dire qu’une fois engagé on imagine mal les gouvernements et financeurs accepter de stopper le projet. »
      ==> si au moins dans votre mauvaise foi, vous pouviez avoir raison. Mais le passé vous donne tort :
      – la LGV mediterrannée, était la 1ere phase d’un projet qui se prolongeait sur la Côte d’Azur depuis Aix… et ce n’est plus du tout d’actualité
      – la LGV Rhin Rhone est un projet à 3 branches, est, ouest et sud : les branches ouest et est sont abandonnées, la branche est avait 3 phases, seule la 1ere a été réalisée, et les 2 autres bien qu’ayant une DUP, sont abandonnées.

      Les phases 1 et 2 sont inscrites dans le projet LNPCA car elles sont des aménagements qui représentent un cout tel, que cela ne peut se réaliser que via un grand projet, pour trouver les financements, et qu’elles représentent une amélioration cohérente à l’échelle de tout l’axe Marseille Nice en traitant ses pires points noirs.
      Mais qu’êtes vous en train de dire ? Que si ces mêmes travaux étaient proposés en dehors du projet LNPCA, vous seriez pour ? On appelle cela de l’opportunisme….

      Les phases 1 et 2 profiteront à TOUS les trains. Les TGV sont des trains. Donc oui, elles profiteront aux TGV. Mais elles profiteront aussi aux TER, et il y aura même plus de TER que de TGV qui circuleront sur les infrastructures nouvelles des phases 1 et 2 ! La preuve en détail :
      – le remisage d’Arenc, et doublement des voies du ports : 130 Millions d’euros. 100% TER : aucun TGV ne circulera là dessus.
      – le remisage blancarde avec une voie dédiée pour y accéder. 150 Millions d’euros. 100% TER : aucun TGV n’est remisé à Blancarde
      – la pauline, gare et bifurcation. 130M€. Aucun TGV ne s’arrête à la Pauline : les nouvelles voies à quai sont donc uniquement pour les TER
      – Origine terminus Ollioules Carnoules. 50M€. 100% TER, aucun TGV ne s’arrête dans ces 2 gares
      – Gare Nice Aéroport à 4 voies de 400m. 300M€ : c’est le seul investissement de phase 1 directement utilisé par les TGV, pour qu’ils puissent s’arrêter dans cette gare, en même temps qu’un TER. Sauf qu’il est prévu 12 TGV par jour et sens. Et une soixantaine de TER ! Donc +de80%TER !
      – Gare et traversée souterraine St Charles, 2 Md€. C’est le gros de la phase 2. Il sert directement aux TGV, mais une minorité de TGV, ceux qui continuent vers Toulon/Nice et ne sont pas terminus Marseille. Ces TGV gagnent 10 minutes. Il y en aura 15 à 20 par jour. Cette traversée souterraine sera davantage utilisée par les TER : une trentaine par jour. Et grâce à eux, les voyageurs de ces TER vont gagner 20 minutes : soit le double du temps gagné par les TGV !
      – 4e voie à quai gare de Cannes et Antibes. 240M€ : ces nouvelles voies seront utilisées à 100% par les TER car elle ne feront que 220mètres de long.
      Bref la part des investissements qui va directement au TER dans les phases 1 et 2 est largement majoritaire !
      Et au delà des trains qui circuleront sur les nouvelles infrastructures, il faut aussi voir les avantages sur les voies existantes. Par exemple :
      – sur Marseille Aix, on pourra passer en phase 2, de 4 à 6 TER par heure
      – on peut faire circuler 2 TER supplémentaire sur la PLM, ce qui permet d’accompagner la rouverture Aix Rognac, et d’avoir des trains en boucle jusqu’à Marseille plutôt que limité au tronçon Aix-Rognac

      Face à tous ces faits, pourquoi êtes vous dans le déni de réalité ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.