Nouvelle LGV Paca encore et encore

1

Le mensonge comme stratégie
1) Le gouvernement dit que la Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur est destinée à améliorer les transports du quotidien, mais étant une Ligne à Grande Vitesse, seules les métropoles seront desservies.
2) Lors d’une interview sur France Inter, le 4 mars 2019 à 8h20, Madame BORNE, ministre des transports, confirme qu’il n’y aura pas de Ligne à Grande Vitesse, mais le même jour, elle paraphe la relance du projet Marseille-Nice.
3) Le gouvernement annonce également, un coût de 7 milliards pour ce projet, mais le 15 avril 2014, un dossier presse de Réseau Ferré de France et de la Préfecture du Var, donne l’enveloppe globale de 25 à 28 milliards d’euros.
4) Monsieur Muselier, président de la Région prétend que la ligne apporterait :
– de l’attractivité ……………….. FAUX
– des transports efficaces…………… FAUX
– du développement économique ……….. FAUX
– la préservation de l’environnement….. FAUX

TOUS CES MENSONGES POUR TROMPER LA POPULATION ET POUR UNE LIGNE FERROVIAIRE LA PLUS CHÈRE D’EUROPE AU KM .

Didier CADE, président
Du Collectif Stop LGV Sud Sainte Baume
06 11 97 29 42
Collectif.lgv.ssb@hotmail.fr

1 COMMENT

  1. Qui trompe la population ?

    Je cite le communiqué
    « 1) Le gouvernement dit que la Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur est destinée à améliorer les transports du quotidien, mais étant une Ligne à Grande Vitesse, seules les métropoles seront desservies. »
    FAUX, la décision ministérielle ne concerne que les phases 1 et 2, c’est à dire la gare de Nice, la traversée souterraine de Marseille (qui n’est pas à grande vitesse) et des aménagements du réseau existant. Il y a 0 kilomètre de LGV là dedans, il n’y aucun endroit où un quelconque train pourra circuler à grande vitesse
    C’est également faux, car l’utilité d’une Ligne Nouvelle n’est pas seulement pour les gares desservies par les trains qui circulent dessus, mais pour permettre d’intensifier la desserte DE TOUTES LES GARES DE LA LIGNE EXISTANTE, ce qui est impossible actuellement. Dans les Alpes Maritimes, la section de Nice à Cannes la Bocca par la nouvelle gare de Sophia Antipolis, ne sera pas non plus à grande vitesse, et doit accueillir des TER en + des TGV

    « 2) Lors d’une interview sur France Inter, le 4 mars 2019 à 8h20, Madame BORNE, ministre des transports, confirme qu’il n’y aura pas de Ligne à Grande Vitesse, mais le même jour, elle paraphe la relance du projet Marseille-Nice. »
    Elle paraphe la relance des phases 1 et 2. Qui est contre les aménagements de la ligne existante ?
    Il n’y aucune Ligne Nouvelle prévue dans le Var entre Aubagne et Toulon ou entre Toulon et Le Muy, ou dans le Centre Var, dans ce qu’annonce la ministre. Qui a intérêt à faire peur ?

    « 3) Le gouvernement annonce également, un coût de 7 milliards pour ce projet, mais le 15 avril 2014, un dossier presse de Réseau Ferré de France et de la Préfecture du Var, donne l’enveloppe globale de 25 à 28 milliards d’euros. »
    Enveloppe globale d’un projet qui allait de Marseille à Vintimille. Ce n’est plus du tout ce projet dont il est question

    « 4) Monsieur Muselier, président de la Région prétend que la ligne apporterait :
    – de l’attractivité ……………….. FAUX »
    pourquoi ? Améliorer la desserte ferroviaire d’une région ne la rend pas attractive ?

    « – des transports efficaces…………… FAUX »
    Pourquoi ? Rester engluer dans les bouchons routiers comme aujourd’hui est efficace ?

    « – du développement économique ……….. FAUX »
    Pourquoi ?

    « – la préservation de l’environnement….. FAUX »
    Pourquoi ? 1 million de personnes se déplacent quotidiennement par la route entre les communes disposant d’une gare sur la ligne ferroviaire Marseille Vintimille, et seulement 1% en train. Cela pollue énormément (1ère cause de pollution en PACA). Or le secteur des transports doit parvenir à 0 émissions de CO2 : comment le faire autrement qu’en misant massivement pour le train, dès que les trajets deviennent un petit peu long (plusieurs dizaines de km).
    Comment peut-on croire que les 99% qui aujourd’hui ne prennent pas le train, pourrait demain le prendre, à niveau d’infrastructure constante, quand on sait que trains actuellement, particulièrement ceux qui font le trajet complet intervilles Marseille Nice sont + que remplis ? (+27.2% en 2017, et ça a continué en 2018)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.