Karl Marx sa vie, son œuvre, son temps.

0

Conférence illustrée proposée par l’UTD de Hyères lundi 5 novembre Park Hôtel de Hyères salle Benoîte Groult 14h 30.Entrée libre.

Dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Karl Marx 1818-2018, cette séance exceptionnelle des rendez-vous culturels du lundi de l’UTD évoquera la personnalité et la pensée de Marx sur le plan historique, philosophique, économique et sociologique par Jean François Principiano historien.

Philosophe et théoricien
Marx est avant tout un philosophe allemand du 19ème siècle (1818-1883). Né à Trèves, il étudie le droit à l’université de Bonn, puis l’histoire et la philosophie à l’université de Berlin. Il est reçu docteur en philosophie à l’université d’Iéna. Il devient rédacteur en chef d’une revue jugée subversive par les autorités, la Gazette Rhénane.

L’errance permanente
La vie de Marx est une perpétuelle fuite. Il fuit à Paris, rencontre Engels, et ensemble ils publient la Sainte Famille, l’Idéologie allemande, etc. Chassés, ils rejoignent Bruxelles ou ils écrivent le Manifeste du Parti Communiste en 1848. Il finira ses jours à Londres. Karl Marx a vécu dans la pauvreté et a été soutenu financièrement par son ami Engels. Son grand livre, Le Capital (1er livre) sera publié un an avant sa mort.

Le marxisme
Plus de 130 ans après sa mort à Londres en 1883, Karl Marx reste l’un des intellectuels les plus commentés au monde et quelques pays revendiquent toujours le marxisme comme socle idéologique, à l’image de la Chine et du Vietnam. Ses théories ont été reprises après sa mort sous une forme dogmatique, le marxisme, pour servir de fondement aux mouvements socialistes et ouvriers de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Discréditée après la chute du Mur de Berlin et l’effondrement des dictatures soviétiques où elle faisait figure de Bible, son œuvre forgée au temps de la première révolution industrielle a connu depuis un certain renouveau. Les économistes s’interrogent d’ailleurs sur cet héritage, entre ceux qui le renvoient aux oubliettes et ceux qui louent sa pertinence et son héritage en tant qu’outil d’analyse du fait social et politique par exemple Alain Bihr (http://www.ozogjeremie-quefaire.fr/2016/10/comment-re-lire-le-capital-aujourd-hui-alain-bihr.html)

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a pour sa part choisi de lui rendre hommage lors d’une cérémonie à Trèves: « Marx n’est pas responsable de toutes les atrocités dont ses héritiers supposés doivent répondre. »

Actualité de Marx
Certaines idées de Marx restent toujours d’actualité, notamment en sociologie historique. En voici la liste puisée dans le programme de Science Po 2018 (que l’on ne peut pas taxer de pépinière de marxistes orthodoxes…)

  • La notion d’aliénation
  • Le fétichisme de la marchandise et de la consommation
  • L’anesthésie des consciences par le divertissement
  • La dénonciation des religions comme sources de fanatisme
  • La dénonciation de l’inégalité homme – femme
  • L’explication des actes par la contextualisation
  • La nécessité sociale de favoriser l’épanouissement de l’individu au sein du groupe (principe sociologique)…
  • L’internationalisation des problèmes
  • La baisse tendancielle du taux de profit
  • La dénonciation de la rapacité des forces d’argent
  • La compréhension des crises cycliques de l’économie
  • La théorie de la plus-value (principe économique)
  • La dénonciation des inégalités sociales comme source de déstabilisation sociale
  • L’analyse du colonialisme comme prolongement de l’impérialisme économique.

 

Park-Hôtel d’Hyères. lundi 5 novembre 14h 30 Park-Hôtel d’Hyères. Entrée libre dans la limite des places disponibles.
UTD de Hyères 04 94 00 78 80 poste 70 30 ; 71 70 et 76 54
utd@mairie-hyères.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.