René Raybaud et le Théâtre Poquelin Molière toujours !

0

Le mois de juin du petit théâtre de Fabrégas à la Seyne s’annonce particulièrement riche. Après « On purge Bébé » de Feydeau vendredi 15 juin c’est le tour du meilleur Molière d’être convoqué par René Raybaud avec ces « Fourberies de Scapin » le 22 juin 20h45 dans une mise en scène intelligente et dynamique respectueuse de la langue et du sens de l’œuvre. Depuis de nombreuses années René Raybaud incarne le théâtre professionnel, courageux et didactique dans notre département. La joyeuse équipe qui l’accompagne est devenue professionnelle à son contact et défend le spectacle vivant à une époque où la facilité médiatique met trop souvent en lumière des choix démagogiques pour des résultats hasardeux.

Le rire désinfectant de Molière
En l’absence de leurs pères partis en voyage, Octave, fils d’Argante s’est épris de Hyacinthe, jeune fille pauvre et de naissance inconnue qu’il vient d’épouser, ainsi que Léandre, fils de Géronte, de la « jeune Égyptienne » Zerbinette. Octave : Argante, père d’Octave revient en ville pour le marier. Ainsi débute ce grand classique pour les petits et les grands. De cette œuvre, une réplique est passée non seulement à la postérité mais aussi dans le langage populaire : « Mais que diable allait-il faire dans cette galère ? » (La galère turque où Léandre est retenu prisonnier), que l’on retrouve jusque dans l’expression triviale « Quelle galère ! »

Du bon théâtre avec tout l’esprit caustique et humaniste de Jean Baptiste Poquelin dans une ambiance conviviale et festive avec souper et collation en prime. Raybaud est un disciple de Jean Vilar qui disait « le Théâtre doit être une fête populaire et un moment de bonheur partagé ! » Bonne pioche !

Jean-François Principiano

248 boulevard Jaubert – FABREGAS – 83500 La Seyne sur mer
Réservation obligatoire : 04 94 30 55 00 – 06 30 36 73 30 tpoquelin@orange.fr – www.theatre-poquelin.com

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.