Draguignan entre en scène

0

Une offre multiple et alléchante et un déploiement sur le terroir de la Dracénie ainsi s’articule le programme de la saison nouvelle de Théâtres en Dracénie.

Maria Claverie-Ricard a énuméré les points forts de la programmation 2018-2019. Les spécificités dracénoises sont soulignées, danse contemporaine, arts du cirque, spectacles jeunesse, éclectisme, souci de qualité.

De nombreuses soirées présentent une réelle originalité. La programmation est un heureux mariage des genres. Tous les styles, pour tous les âges, avec des artistes en devenir ou de renom, tel est le crédo de cette saison. Satisfaire le plus grand nombre et donner envie au public de venir au théâtre.

Benjamin Biolay

Théâtre classique Molière, Racine ou Shakespeare, de la musique, de la danse, de l’opéra, de l’opérette, des concerts, du cirque, des marionnettes, de l’humour. Les habituels festivals l’ImpruDanse, Play Bach et de jazz sont maintenus ainsi que des rendez-vous pour les plus petits. Quelques artistes vont créer l’événement comme Eric Ruf, Teresa De Keersmaeker, Michel Jonasz, Kev Adams, Gaspard Proust, Benjamin Biolay ou Jacques Weber.

Allegria Kader Attou

L’expérience Ici et ailleurs permettra à des spectacles d’être présentés dans des communes de la Dracénie, au plus près des publics du territoire. Une occasion de créer des échanges et des rencontres avec les nombreux acteurs du territoire, municipalités, associations, comités des fêtes, médiathèques, écoles, commerçants… Avancer ensemble vers un objectif commun, proposer au plus grand nombre une offre culturelle de qualité avec Allegria de Kader Attou (en ouverture le 6 novembre), Les Fantômes de la rue Papillon, Benjamin Biolay et Melvil Poupaud, Rien à dire, la Traviata, Le Débat Mitterrand-Chirac, Bajazet de Racine, Morphed, Scena Madre et La Vie parisienne.

Bajazet par la comédie française

Toutes les cultures sont riches de leurs spécificités. Mais, elles doivent partager leurs expériences, ouvrir leurs portes, abattre les murs, être universelles sans jamais perdre pour autant leur identité. » En somme l’universel, c’est le local moins les murs.

Jean-François Principiano

Théâtres en Dracénie Boulevard Georges Clemenceau, 83300 Draguignan infos 04 94 50 59 59 et www.theatresendracenie.com / billetterie@theatresendracenie.com

 

Photo de Une : Rozas de Teresa de Keersmaeker

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.