La Coop sur mer Un autre regard sur le monde

0

Ceux qui nous suivent le savent, la Coop sur mer veut être un nouveau modèle coopératif, un modèle économique vertueux et pragmatique, où chacun a un rôle à jouer, pour que les coopérateurs puissent faire toutes leurs courses, à des prix accessibles, en respectant les producteurs…

À priori, on pouvait croire que la soirée organisée par la Coop sur mer serait l’occasion d’écouter les petits enfants de Colette Magny, ou des disciples de René Dumont. C’est bien mal connaitre les coopérateurs de la Coop sur Mer, pour animer leur soirée ils avaient invité Chanje et Marcisse deux artistes du label Artichaut-records. De jeunes gens influencés par la culture hip-hop. Preuve que l’on peut revendiquer des idées que certains considèrent comme « post soixante-huitardes » et faire preuve d’une ouverture d’esprit en de nombreux domaines en général et dans celui de la musique en particulier.

Occasion pour nous de nous offrir une cure de jouvence. Leur fraîcheur, leur vitalité, leur espoir communicatif nous ont redonné de la vitalité, le temps d’un concert.

Rencontre avec Théo Tardy et Léo Thomelet à la tête un collectif hip hop, professionnels de la musique et de l’image.

Chanje est un chanteur et rappeur basé dans l’ouest Parisien. Véritable prodige, il se démarque grâce à sa signature vocale qui vous embarque dans un univers sincère, énergique et poétique.
Sa technique d’écriture donne à ses textes une dimension qui nous pousse obligatoirement à une seconde écoute. Ce kickeur à une réelle facilité à s’adapter, il comprend la mélodie dès la première note et place naturellement son flow. Véritable show-man, il transmet au public une énergie débordante grâce à l’aisance naturelle qu’il dégage. Avec la sortie de Safe Haïku feat. MB14 : 1er single d’un EP 4 titres,  on a hâte de découvrir le travail de  Chanje qui sera accompagné le 9 juin de son beat maker Herman shank

Marcisse est un jeune rappeur originaire de Ferney-Voltaire tout près de la Suisse. Influencé par la culture hip-hop très ancrée à Genève, il débute à 11 ans en solo en grattant ses premiers textes, puis avec sa bande de potes ils créent des freestyles filmés. Un kickeur à la plume aiguisée parfois piquante et aux flows déchaînés qui nous entraine dans son univers d’autodérision d’ego trips et de métaphores. Vainqueur du tremplin « Kickes ça » à Nice en décembre dernier, Marcisse se lance dans le grand bain de la scène avec une première partie de concert à la MJC de Cannes et plusieurs sons en préparation. Marcisse, à découvrir d’urgence le 9 Juin

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.