5e Grand Prix Camions du Castellet

0

19 – 20 Mai : 5e Grand Prix Camions du Castellet
25 000 chevaux sur la grille du nouveau Championnat

Le week-end de Pentecôte, le 5e Grand Prix Camions du Castellet, co-organisé par le magazine FranceRoutes et le Circuit Paul Ricard, lancera le tout nouveau Championnat de France Camions FFSA. 25 pilotes seront au volant de monstres de 5,4 tonnes à moteur de 1050 chevaux. Grâce aux fabuleux camions décorés et aux très nombreuses animations, le programme sera aussi festif que sportif, avec en particulier les compétitions Lotus Cup Europe et Caterham, ainsi que le Championnat de France de Drift.

Les samedi 19 et dimanche 20 mai, le nouveau Championnat de France Camions vivra les premiers instants d’une très prometteuse saison sportive 2018 sur le Circuit Paul Ricard. Car la Fédération française du sport automobile a fait monter d’un cran la Coupe de France en lui accordant le statut de Championnat ; une logique reconnaissance de la qualité des courses et de leur succès, mais aussi de celles des teams et des compétiteurs.

En présence de 25 pilotes, français mais aussi polonais et portugais, ce premier Championnat de France Camions FFSA se fera sous le signe de la jeunesse et du passage de relais côté pilotes, puisque comme en rallyes et en F1, plusieurs dignes héritiers seront sur la ligne de départ, prêts à en découdre, le plus jeune affichant seulement 17 printemps au compteur.

Du côté des bêtes attendues sur la grille de départ, des monstres de 5,4 tonnes, propulsés par des moteurs de 1000 chevaux DAF, MAN, Renault et Volvo.
Du côté des pilotes, l’objectif sera de succéder à Anthony Janiec et au Team Lion Truck Racing, qui ont pris l’habitude de truster les lauriers en Coupe de France. Ce sera incontestablement plus facile à dire qu’à faire au cours de quatre rounds programmés lors du rendez-vous sur le Circuit Paul Ricard. Thomas Robineau et Lionel Montagne devront effectuer des sans-faute pour tenter de commencer à récupérer les couronnes acquises par le passé.

Les 25 pilotes engagés dans le Championnat de France
N°1, Anthony Janiec (France, Man TGS); N°2, Thomas Robineau (F, Man TGX); N°3, Lionel Montagne (F, Renault Trucks); N°11, Kévin Bassanelli (F, DAF) ; N°20, Téo Calvet (F, MAN) ; N°12 Martial Defaye (F, DAF) ; N°14, Grégory Ostaszewski (Pologne, Renault); N°15, Pascal Lemonnier (F, Renault) ; N°17, Alain Treuvey (F, DAF) ; N°18, Frédéric Louisfert (F, Renault); N°19, Florian Orsini (F, Mercedes); N°21, Raphael Sousa (Portugal, Renault) ; N°22, José Sousa (Portugal, Renault) ; N°24, Yorick Montagne (F, Renault) ; N°31, Patrick Chatelain (F, Iveco) ; N°32, Philippe Dulac (F, Iveco) ; N°33 Patrice Lacouve (F, MAN); N°39, Franck Conti (F, Volvo) ; N°64, Pierre Ihuel (F, Volvo) ; N°65, Christophe Miquel (F, Scania) ; N°68, Aurélien Hergott (F, DAF) ; N°69, Pierre Parsus (F, Renault) ; N°71, Stéphane Languillat (F, Renault) ; N°81 Sébastien Descoffres (F, DAF) ; N°169, Jérôme Carret (F, Renault).

Truck show, animations, feux d’artifice et DJ Loran
C’est encore un très copieux week-end de compétitions sur piste et d’animations hors-piste qui attend le public de la 5e édition du Grand Prix Camions.
Le Circuit Paul Ricard fera encore la part belle aux expositions et aux défilés de camions décorés. Au Village, jeux, concours et démonstrations de camions radio commandés animeront le week-end, et le Village Enfants comportera une exposition des camions de Pompiers, des structures gonflables, et notamment un stand de maquillage.
Les plus grands pourront profiter d’un show de cascades, de la fête foraine, d’un concert, des épreuves de gymkhana et de mécanique, ainsi que des stands de constructeurs et d’équipementiers. Le Truck Show mettra, comme à son habitude, en vedette quelque 200 camions décorés, le tunning et les camions anciens seront aussi en vedette lors des parades.
Samedi soir, défilé des camions décorés sur la piste, épreuves de gymkhana, show cascades dans la ligne droite des stands, et feu d’artifice pour lancer la soirée animée par DJ Loran.

Sept courses Caterham et Lotus sur le 3,8km…
Sur le tracé de 3,8km du Circuit Paul Ricard, sept compétitions automobiles s’ajouteront aux quatre courses camions : deux rounds de Caterham R420, catégorie la plus spectaculaire, la plus rapide et la plus relevée des épreuves monomarque Caterham ; deux rounds également de la Caterham Academy, réservée aux débutants ; et trois courses du Championnat FIA Lotus Cup Europe.

…Et du Drift sur la piste du Driving Center !
Du Drift au Grand Prix Camions du Circuit Paul Ricard, c’est l’une des très bonnes habitudes de l’évènement : le Championnat de France de Drift revient sur la piste du Driving Center qui lui sera réservée tout au long du week-end.
Des voitures puissantes et on ne peut plus spectaculaires, dotées de moteurs jusqu’à 900 chevaux, à voir évoluer au plus près ou de manière astucieuse depuis les buttes spectateurs situées entre la courbe de Signes et celle du Double-droite du Beausset et le Driving Center.

Le mot des organisateurs, FranceRoutes et le Circuit Paul Ricard
Cathy Polge, Directrice Générale SC Média (magazine FranceRoutes) et Stéphane Clair, Directeur Général Circuit Paul Ricard, ont encore tout mis en œuvre pour faire du 5e Grand Prix Camions un nouveau succès. Un rendez-vous qui proposera un véritable Salon professionnel à ciel ouvert avec constructeurs et équipementiers, et une nouveauté avec un Village Emploi et Formation.

Leur souhait pour toutes et tous : « Vivre intensément les compétitions camions et voitures, passionnément les nombreuses expositions et surtout, profiter largement des nombreuses animations pensées pour toute la famille. »

Leur constat en vue du tout nouveau Championnat de France Camions FFSA : « Avec 25 pilotes camions engagés, la jeunesse et la filiation sont les maîtres-mots de cette saison : Téo Calvet (17 ans), fils de Fabien (ex-champion de France) ; Raphaël Sousa (21 ans), fils de José ; Kévin Bassanelli (25 ans), fils de Michel ; et Yorick Montagne (30 ans), fils de Lionel (double Champion de France), suivent les traces de leurs pères en compétition. »

Dans le rétro du 4e Grand Prix Camions du Castellet : Anthony Janiec, José Teodosio et Laura Chatelain
L’an passé fut une édition record pour le Grand Prix Camions du Castellet, le magazine FranceRoutes et le Circuit Paul Ricard avaient, en effet, accueilli 40 200 spectateurs. Sur la piste, le week-end avait été marqué par la victoire d’Anthony Janiec (Lion Truck Racing) en Coupe de France qui s’était imposé dans les quatre courses de vitesse. Et le Challenge du Grand Prix Camions 2017, composé des épreuves de mécanique, de Gymkhana et du cumul des points des courses 1, 2 et 3, était revenu à José Teodosio (Team VTR).
Les courses des Lotus et Caterham sur le tracé de 3,8km avaient en particulier permis d’applaudir la victoire de Laura Chatelain la première à signer une victoire féminine au scratch sur la Plateau du Castellet en Caterham Academy devant plus de trente hommes.
Tandis que d’autres virtuoses du volant, ceux du Championnat de France de Drift FFSA s’affrontaient sur le Driving Center du Circuit Paul Ricard, où Nicolas Dufour dominait les débats avec sa BMW E30.

Les podiums du Grand Prix Camions 2017 au Circuit Paul Ricard :

Coupe de France Camions
Course 1: 1. Anthony Janiec (Lion Truck Racing, MAN TGS), 11 tours en 21’25’’910/1000e et meilleur tour en course en 1’56’’031 à 119,1km/h ; 2. Thomas Robineau (Robineau Compétition, MAN TGX) à 13’’ ; 3. José Teodosio (Team VTR, Renault Premium) à 16’’.
Coupe de France Camions, Course 2 : 1. Anthony Janiec (Lion Truck Racing, MAN TGS), 11 tours en 21’36’’827; 2. Thomas Robineau (Robineau Compétition, MAN GTX) à 0’’979 et meilleur tour en course en 1’56’’879 à 118,3km/h; 3. Lionel Daziano (Lion Truck Racing, MAN TGS) à 15’’.
Coupe de France Camions, Course 3 : 1. Anthony Janiec (Lion Truck Racing, MAN TGS), 11 tours en 21’24’’233 et meilleur tour en course en 1’55’’574 à 119,6km/h ; 2. Thomas Robineau (Robineau Compétition, MAN GTX) à 2’’3 ; 3. José Téodosio (Team VTR, Renault Premium) à 25’’.
Coupe de France Camions, Course 4 : 1. Anthony Janiec (Lion Truck Racing, MAN TGS), 11 tours; 2. Thomas Robineau (Robineau Compétition, MAN GTX); 3. Lionel Daziano (Lion Truck Racing, MAN TGS).

Caterham Academy
Course 1 : 1. Laura Chatelain (Team CCF), 17 tours en 30’57’’095 et meilleur tour en course en 1’48’’096 à 127,9km/h ; 2. Pierre-André Nicolas (Team Palm) à 4’’5 ; 3. Francis Chatelain (Team Palm) à 9’’.
Caterham Academy, Course 2: 1. Laura Chatelain (Team CCF), 17 tours en 30’55’’547 et meilleur tour en course en 1’47’’838 à 128,2km/h ; 2. Pierre-André Nicolas (Team Palm) à 3’4 ; 3. Francis Chatelain (Team Palm) à 3’9’.

Lotus Cup Europe
Course 1 : victoire de John Rasse (Belgique, RJ Racing, Exige V6 Cup R), 19 tours en 31’43’’335 et meilleur tour en course en 1’39’’128 à 139,4km/h. Lotus Cup Europe, Course 2 : victoire de Xavier Georges (France, Jura’X Racing Team, Exige V6 Cup R), 18 tours en 30’02’’437. Lotus Cup Europe, Course 3 : victoire de John Rasse (Belgique, RJ Racing, Exige V6 Cup R), 18 tours en 30’11’’877.

Caterham R300
Course 1 : victoire d’Henri Bizet (Team Palm), 18 tours en 30’24’’721.
Course 2 : victoire d’Alain Girardot (Team CCF), 18 tours en 30’25 »298.

Championnat de France Drift: 1. Nicolas Dufour (BMW E30) ; 2. Laurent Cousin (BMW M3 46) ; 3. Benjamin Boulbes (BMW E93)

Horaires des roulages : cliquez ici

Accès public :
Pass week-end : 30 euros en prévente jusqu’au 04 mai 2018 (au lieu de 35.00€)
Pass dimanche : 20 euros (pas de pass journée samedi)
Gratuit pour les moins de 16 ans accompagnés d’un adulte.
Le pass inclut l’accès au Paddock.
Le pass saison 2018 du circuit donne accès à l’événement.

 

LEAVE A REPLY