Toulon : « les Urgences sont aujourd’hui proches du point de rupture »

1

Le cri d’alarme du Docteur Vincent Carret : « les Urgences sont aujourd’hui proches du point de rupture »

-Les personnels des Urgences, à Toulon, sont en grève depuis 45 jours, et réquisitionnés pour accueillir les patients, de plus en plus nombreux.

Ancien chef de services des Urgences, aujourd’hui membre du Directoire du CHITS, responsable de l’Association des Médecins Urgentistes Var (AMUF), Vincent Carret est aujourd’hui un « résistant », qui alerte depuis des mois toutes les instances supérieures sur la situation de ce service emblématique de l’hôpital public : « les Urgences ». Avec une seule réponse : le silence.

Depuis l’an dernier, le Docteur Carret est un lanceur d’alerte qui ne se contente pas de « dire ». Il écrit aussi : le 6 juillet 2017, au Président Emmanuel Macron, le 24 septembre 2017 aux député(e)s et sénateurs du Var (appel renouvelé le 12 février 2018), en septembre 2017, également, au Président du Conseil de l’Ordre des médecins du Var, en octobre 2017, à M. Videlaine, Préfet du Var, le 14 mars 2018 au Procureur de la République, pour lui dire son « sentiment d’impuissance, de solitude et d’abandon » et sa crainte « de devoir un jour (le) rencontrer dans le cadre d’une procédure juridique ». Il faut y ajouter les nombreuses notes de synthèse adressées à M. Michel Perrot, directeur du CHITS….
Et si le traitement miracle n’existe pas, la prise en charge pluridisciplinaire est, désormais, une urgence vitale….

1/3 Le cri d’alarme du Dr Vincent Carret : « les Urgences sont aujourd’hui proches du point de rupture »

2/3 Que faudrait-il faire aujourd’hui ?

3/3 Remettre l’Humain au coeur de nos préoccupations

1 COMMENT

  1. Excellente analyse du Docteur Vincent Carret. Cet ancien chef de service des urgences est le plus à même à nous exposer le problème récurrent que rencontre ce service au sein de la fonction publique hospitalière. J’espère que cet homme de terrain qui n’a pas la langue de bois arrivera à être entendu par les hautes instance de notre Pays. Bon courage. Respectueuses salutations. Patrice TATIN.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.