Travaux réalisés sur les Caps Lardier et Taillat

0

« Travaux réalisés sur les Caps Lardier et Taillat suite aux incendies de juillet 2017 »

Les sites emblématiques des Caps Lardier et Taillat, ces joyaux naturels du littoral varois, qui ont été calcinés sur plus de 300 hectares de propriétés du Conservatoire du littoral lors des incendies des 24, 25 et 26 juillet 2017 font l’objet d’importants travaux de restauration.
Le 18 avril, sera inaugurée la réouverture du sentier du littoral sur Cap Lardier. Les différents travaux forestiers et de génie écologique menés sur les 2 caps seront également présentés. La restauration de ces sites extrêmement fréquentés nécessite des moyens considérables impliquant le Conservatoire du littoral, les gestionnaires (Parc national de Port-Cros et Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte-d’Azur, communes de Ramatuelle et de La Croix Valmer) ainsi que la communauté de communes du Golfe de Saint-Tropez.
Un élan de générosité s’est véritablement crée autour de la restauration de ces sites : cette manifestation du 18 avril est également l’occasion de remercier bénévoles et donateurs qui ont fortement accompagné les financeurs publics.

D’importants travaux suite aux incendies
– Coupes d’arbres calcinés et fascinage pour limiter l’érosion des sols Parc national de Port Cros/Association sauvegarde des forêts varoises 80 000 € et l’aide logistique de la commune de La Croix Valmer
– Coupe d’arbres calcinés le long des pistes et sentiers Communauté de communes du Golfe de St-Tropez sur les travaux de dégagement la première semaine, le curage du pluvial et la reprise des pistes. Conservatoire du littoral / ONF pour 2600 arbres. Etude préalable ONF/RTM : 17 500 €
– Restauration du sentier du littoral du Cap Lardier, du Cap à Briande (marches et renforts) Conservatoire du littoral / Ets Compagnie des forestiers : 47 000 €
– Organisation de journées de nettoyage d’anciens déchets dissimulés dans la végétation avec l’aide de nombreux bénévoles Organisation : communes de La Croix Valmer et Ramatuelle, Parc national et CEN PACA.
– Coupe à blanc d’une pinède de pins d’alep totalement calcinés pour faciliter la régénération

Caps Lardier et Taillat
– Mise en sécurité des sentiers par la purge de blocs et l’installation d’ouvrages (dissimulation par des ganivelles) Conservatoire du littoral / Ets EPC : 53 000 €
– Restauration du sentier du littoral du Cap Taillat (marches et 2.5 km de casse-pattes) Conservatoire du littoral / Ets Dos Santos : 47 000 €
– Coupes d’arbres calcinés et fascinage en zone vitrine proche de la maison de la Douane. Réalisation en régie par le CEN PACA
– Aménagement d’un sentier sur le Cap Taillat et mise en défens de la végétation : achat de matériaux et héliportage (Conservatoire du littoral) : 8 500 €; réalisation des travaux en régie par le CEN PACA
– Suivi scientifique de la faune et la flore : les équipes du CEN PACA, du Parc national aidés de la SOPTOM (pour les reptiles) réalisent des suivis d’évolution de la végétation
et de la faune après incendie.

Une importante mobilisation
Le Conservatoire et ses partenaires tiennent à remercier très sincèrement l’ensemble des donateurs. Ces marques de soutien réconfortent énormément les équipes dans leurs efforts quotidiens pour que la nature reprenne ses droits au plus vite.

Plus de 300 personnes ont participé bénévolement aux opérations de nettoyage des sites qui ont permis d’évacuer plus de 6 tonnes de déchets mis à découvert par les incendies.
L’appel à dons « Ensemble, restaurer les Cap Taillat et Lardier » relayé par la presse et sur internet, a suscité de nombreux dons en ligne sur www.conservatoire-du-littoral.
fr, totalisant plus de 67 000 € qui viennent s’ajouter aux crédits exceptionnels débloqués par l’Etat (165 000 €) à l’occasion de la visite ministérielle du mois d’août. De nombreux mécènes se sont également manifestés auprès du CEN PACA et continuent de se mobiliser afin de permettre d’appuyer l’effort de reconquête du site naturel, de sa faune et
de sa flore. Des soirées caritatives ont été organisées à l’initiative de particuliers et d’entreprises :
– Une soirée organisée au Will par plusieurs entreprises de Ramatuelle et Saint-Tropez le 15 septembre 2017 a permis de récolter 21 000 €,
– Un concert de jazz à Cavalaire le 28 octobre 2017 (1150 €).
– Une tombola a été réalisée par le Club des Ambassadeurs (480 €)
– Une mise aux enchères d’une photo du Cap Lardier a été réalisée par l’association Notre Village. Cette photo a été acquise par l’ASSCV qui en a fait don à la commune afin que la mémoire du patrimoine reste sur la commune. L’argent a été remis au Conservatoire du littoral (740 €).
L’ASSCV (Association de Sauvegarde des sites de La Croix Valmer) a fait également don de 15 000 € au profit de la restauration du sentier du littoral.

PERPECTIVES
La tâche est encore longue mais les plus gros travaux pour permettre l’accueil du public sont à présent terminés. L’objectif est d’accompagner la nature dans sa régénération naturelle. On observe déjà, des repousses spectaculaires de nombreux arbres et arbustes. Dans les mois qui viennent, il conviendra d’être très vigilants quant au risque de développement de plantes invasives. Des chantiers de bénévoles seront certainement organisés à cette fin : l’information sera diffusée le moment venu.
Après ces premières mesures d’urgence, la reconstruction des paysages et des écosystèmes s’effectuera sur le long terme, la nature ayant besoin de temps pour reprendre ses droits.

LEAVE A REPLY