Falco : « Pas de quai de 400 mètres dans le port de commerce »

0

Le Maire de Toulon Hubert Falco a annoncé hier après-midi en conférence de presse que « nous ne construirons pas le quai de 400 mètres dans le port de commerce de la ville de Toulon. L’État et la Défense vont céder à Toulon Provence Méditerranée les 36 000 m2 situés sur l’ancien site DCNS au Mourillon, ce qui permettra d’offrir une option alternative plus attractive et un nouveau cap pour notre rade !

Premier port militaire d’Europe, nous occupons une fonction stratégique sur l’axe méditerranéen.Notre histoire portuaire a organisé notre rade qui nous a positionnés sur les plus belles routes maritimes d’Europe.
Nous avons un environnement « terre et mer » complémentaire et exceptionnel et nous avons le devoir de trouver l’indispensable équilibre entre développement et préservation.
Nous serons toujours une métropole résolument tournée vers la mer et une invitation aux voyages.
Grâce, une fois encore, aux excellentes relations entre la ville et la Défense, un plan B et une nouvelle option hors périmètre portuaire – sans aucune habitation à proximité, et beaucoup moins contraignante – sera étudiée rapidement avec l’État et la Défense, à partir des 36 000 m² de la parcelle Nord non utilisée de l’ancien Arsenal du Mourillon.
Nous ne construirons donc pas le quai de 400 mètres dans la Darse Nord du port de commerce. Par conséquent, il n’y a plus de raison de maintenir la procédure de concertation et les réunions organisées dans ce cadre.
La mise à l’étude de cette nouvelle option m’a été confirmée le jeudi 30 novembre, par Monsieur le Préfet Maritime que je remercie avec ses services pour l’appui déterminant qu’ils nous ont apporté sur ce dossier majeur.
Je souhaite proposer le lancement d’un concours international rassemblant architectes, ingénieurs de très grande renommée pour nous proposer un projet à la hauteur de notre rade et qui prendra en considération l’ensemble des paramètres qui sont posés par cette réalisation : environnementaux, architecturaux, s’intégrant à la problématique de Défense nationale. »

LEAVE A REPLY