L’évasion fiscale massivement condamnée

0

Les grands médias en sont à se demander si l’évasion fiscale est assez ou pas assez sanctionnée ! Vas-y pour un sondage de plus. On est en démocratie oui ou non ?

Évidemment ça les intéresse, les suppôts du libéralisme, de savoir si les Français sont encore un peu éveillés ou s’ils considèrent que la fraude, même légale, reste de la fraude. Et celle-là à une échelle qui pénalise très lourdement les États et les peuples puisqu’ils doivent compenser le manque à gagner pour les finances publiques.

Les Etats qui ne jurent que par la compétitivité et l’optimisation fiscale sont à l’évidence responsables, donc complices, puisqu’ils laissent faire, ferment les yeux et font mine de s’en offusquer dès lors que des révélations sortent de l’ombre des pratiques que ceux qui en bénéficient trouvent, eux, normales.

Ce sont nos très grandes banques et entreprises, de très riches particuliers et même la Reine d’Angleterre à qui, pourtant, on donnerait le bon dieu sans confession. C’est qu’ils sont économes tous ces milliardaires, pourquoi se priveraient-ils de payer moins d’impôt tout en demeurant anonymes ? C’est qu’ils y gagnent, bien sûr.

Que feriez-vous à leur place ? C’est la question piège. D’autant qu’ils ont la conscience tranquille…c’est légal. Pourquoi n’en profiteraient-ils pas ? La morale n’a rien à voir la-dedans, se défendent-ils ! Les affaires sont les affaires.

Vous croyiez vivre dans une République où nous sommes tous libres et égaux en droit ? Y compris devant l’impôt. Alors là, rigolade !

Sur le portail « Orange » ils vous demandent, innocemment, si vous trouvez que l’évasion fiscale est assez sanctionnée !! Le dernier sondage vous « informe » que 75% des Français disent « Pas assez ». C’est rassurant. On peut d’ailleurs s’étonner qu’il n’y en ait pas 100% ou presque.

Vous cliquez en ligne, ça monte à 88%, c’est encore mieux. Surtout que les Français pensent que non seulement l’argent dissimulé pénalise les finances publiques mais également l’économie. Tout le monde comprend que la fraude c’est fait pour en garder un maximum pour soi.

Les paradis fiscaux ça sert aussi à s’acheter un jet, par exemple, sans payer la TVA à 20%.
10 millions d’euros-cadeau soustraits au fisc. Encore de la fraude fiscale dont se font complices les vendeurs, comme Dassault en l’espèce, qui vont vous arranger ça. Rien de plus facile. C’est son pays qu’il arnaque, l’ex-député maire de Corbeil qui achetait les électeurs de sa commune !

Nos libéraux au pouvoir n’agissent que pour accroître les profits privés des plus gros, en leur livrant nos services publics et en réduisant leur fiscalité. Ils ne peuvent pas lutter efficacement contre les paradis fiscaux qui contribuent à gonfler les patrimoines en toute opacité, ils les ont même inventés pour ça.

À moins que les citoyens s’en mêlent et exigent que leurs gouvernants arrêtent de se moquer d’eux, en leur faisant croire, par exemple, que plus les riches sont riches et nombreux, plus ils feront le bonheur des pauvres ! La théorie du « ruissellement » on la connaît, c’est la carotte que l’on rend visible par le cheval pour le faire courir plus vite.

Conscients que le sujet est devenu très sensible, grâce au consortium d’enquêteurs internationaux, les « élites » et leurs sondeurs, si peu désintéressés, se préoccupent de savoir si les Français estiment que cet argent manque aussi à l’économie : oui massif à 80%. Ces sommes colossales ne sont pas destinées à l’investissement productif, à la recherche mais à l’accroissement des patrimoines privés.

Macron, Philippe et Le Maire peuvent bien raconter ce qu’ils veulent. Les citoyens manifestent beaucoup de réalisme en constatant que l’évasion fiscale prend de l’ampleur et qu’il faudra plus que des sanctions, une volonté politique très forte pour éradiquer ces « paradis » partout. Ce dont on entend peu parler au sommet de l’Etat et des institutions européennes et mondiales.

Ils peuvent toujours « communiquer sur leurs efforts » en la matière, ils ne convaincront pas plus l’immense majorité du peuple qui ne veut pas payer pour les riches tricheurs désormais connus.

Le président et sa majorité ne sont pas crédibles. Tous leurs actes législatifs traduisent leur politique : ils ne traquent pas les riches, ils les servent.

Le 12 novembre sur RTL(1), le PDG d’Orange, Stéphane Richard a révélé qu’il payait 250 000 euros au titre de l’ISF. Désormais grâce à la réforme de l’ISF -dont il s’est loué- il ne paiera plus que la moitié ! Le patrimoine financier n’est plus pris en compte !

Le nouvel Impôt sur la fortune immobilière (IFI) ne rapportera plus que 900 millions d’euros, soit un cadeau aux riches de 3,2 milliards. Il rêve de le supprimer ! Pour compenser la CSG augmente de 1,7%, les APL baissent de 5 euros…dans un premier temps ! Merci Macron.

Comment peut-on lui faire confiance pour mettre un terme à l’évasion fiscale ?

Et si on passait aux actes…le 16 novembre avec les syndicats. Rendez-vous à 10 h 30, place de la Liberté !

René Fredon

http://www.lepoint.fr/politique/reforme-de-l-isf-les-bons-comptes-de-stephane-richard-12-11-2017-2171803_20.php#xtor=CS3-194

LEAVE A REPLY