Var : ça grogne au Conseil Départemental

0

Depuis le 20 juin 2017, le syndicat CGT des personnels du Département du Var et l’ensemble des personnels travaillant dans les directions sociales et les services sociaux, confrontés à des difficultés grandissantes, revendiquent les moyens d’exercer correctement leurs missions auprès des populations les plus fragiles du Département.

Malgré leurs différentes tentatives pour maintenir le dialogue, ils dénoncent la surdité autistique, le mépris croissant et la logique comptable. Ils refusent de continuer à se faire humilier par une administration en déroute.

Les choix politiques des élus du Conseil Départemental ont fortement impacté les conditions de travail des agents de la collectivité. Ce qui a été présenté comme une « chance » pour mieux rationaliser, mutualiser, redéployer etc… se traduit au quotidien par une augmentation du volume de travail, une pression constante pour faire toujours plus, en faisant porter la responsabilité des difficultés sur les agents individuellement.Dans le secteur social, cela prend une ampleur sans précédent qui se propage dans toutes les directions.

Les agents de la collectivité deviennent la variable d’ajustement des politiques d’austérité mises en oeuvre par les élus départementaux :
- face à l’augmentation constante des publics en difficulté à la charge du Département, il y a toujours moins de personnels pour répondre aux besoins des plus fragiles de nos concitoyen-ne-s, générant l’épuisement des agents…

– une nouvelle réorganisation complète de l’administration menée à la va-vite, sans concertation avec les agents,

– un mépris envers les agents, de l’agent de terrain au cadre, auquel s’ajoute une gestion managériale construite sur des injonctions paradoxales.

Les personnels du secteur médico-social,réunis lors de leur dernière assemblée générale le 5 octobre, ont pris connaissance de la position fermée de l’administration face à leurs justes revendications.

C’est pourquoi, à leur demande, le syndicat CGT des personnels du Département a déposé un nouveau préavis de grève reconductible qui prendra effet le 10 octobre 2017, faute actuellement de propositions réalistes, responsables et porteuses de sens.

Tous les agents du Département confrontés aux mêmes difficultés à exercer leurs missions sont appelés à être présents à l’Hôtel du Département à 14h dans le cadre d’une action locale adossée à la mobilisation nationale de l’ensemble de la Fonction Publique, ce mardi 10 Octobre 2017, et ce malgré la volonté affichée de la collectivité de leur interdire l’accès au bâtiment.

Syndicat CGT des Personnels du Département du Var

 

LEAVE A REPLY