Marc Giraud réagit

0

Le vote d’hier soir n’a pas permis à François Fillon de se qualifier pour le deuxième tour des élections présidentielles. Je le regrette comme je regrette les circonstances de cette campagne malsaine qui n’ont pas permis aux électeurs de se déterminer sereinement alors que les réformes proposées par le candidats les Républicains sont plus que jamais nécessaires. Il faudra, les 11 et 18 juin s’en persuader en portant une majorité LR à l’Assemblée nationale.

Pour ce qui est du second tour des présidentielles, c’est donc entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen que nous devons nous déterminer. Je suis un adversaire de toujours des partis extrêmes et plus particulièrement du Front National dont je ne partage aucune des idées.

La République a besoin d’un rassemblement derrière une certaine idée de la France

À titre personnel j’apporterai donc ma voix à Emmanuel Macron le 7 mai prochain.

Marc Giraud
Président du Conseil Départemental

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.