Questions à mes amis de la France Insoumise ?

0

Y a-t-il trop de députés communistes ?

C’est l’impression que l’on a en constatant que la F.I a unilatéralement décidé de présenter des candidats contre des sortants communistes !

Ou quand, invitée par la fédération du Var du PCF, la délégation de la FI quitte la réunion concernant la préparation des législatives avec les Verts, avec Ensemble !…sans un mot ?

Comment expliquer cette attitude…peu unitaire et qui laisse perplexe sur la volonté de créer les conditions de la conquête de sièges sur la droite, l’extrême-droite, Macron et les députés  sociaux-libéraux défendant le bilan du quiquennat ?

Quel est ce procédé qui consiste à tenir pour suspecte une rencontre entre B. Hamon et P. Laurent qui, au nom du PCF cherche publiquement à ce qu’une candidature commune à la gauche et aux écologistes, de rupture avec l’austérité et le néo-libéralisme émerge pour pouvoir l’emporter sur les LR, le FN et l’ancien ministre de Hollande ?

Comment pouvez-vous expliquer franchir le 1er tour seuls, et comment pouvez-vous justifier de vous présenter contre des députés communistes, Front de gauche (auquel vous apparteniez) qui soutiennent Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle ?

Même en se plaçant dans votre hypothèse de qualification au 1er tour, très très optimiste, quelle majorité de députés…sans les électeurs (trices) de sensibilité communiste, socialiste (et à gauche), écologiste..?

Autant je vous suis pour veiller à ce que le contenu d’un accord éventuel ne permette pas le recyclage de candidats qui ont soutenu ce gouvernement, la loi Khomri en est le symbole, cela va de soi. Autant je ne vous suis plus si vous visez un député qui appelle à voter pour votre candidat, alors que tous leurs actes vont dans le même sens que votre programme et constituent un point d’appui solide pour les salariés et l’ensemble du mouvement social.

A moins que vous pensiez qu’il y en a encore trop. Le « qu’ils dégagent » les concernerait-il ?

Ce serait utile que vous clarifiez ces différents points et que vous évitiez ce genre de basse polémique venant du parti de gauche 83 (ça existe toujours le PG ?) qui vous fait écrire que « la direction du PCF tient un double discours… » et titrer : »législatives : la tambouille du PCF avec le PS » …plus que limite, non ?

Vous tenez vraiment à notre soutien ? Comment feriez-vous dans le cas inverse ?

René Fredon

LEAVE A REPLY