Travelling N°1 avec Olivier Maurel 1/5

1

La fessée… La question est d’actualité en cette rentrée des classes où certains élèves récalcitrants frisent la petite correction expiatoire. Juste une petite tape ! Pas question répond Olivier qui depuis des années milite contre la fessée au point de présider un Observatoire des violences éducatives ordinaires.
Dans ce premier volet, cet ancien professeur de Lettres nous explique pourquoi il n’existe pas de petite ou de grande violence et pourquoi il y est opposé quelque soit sa forme ou son intensité.

1 COMMENT

  1. Bravo ! que des vérités, mais qui ont l’air encore de déranger les gens puisque personne n’a laissé de commentaire !

Répondre à cemekepirketou Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.